Née à Marseille en 1965
Vit et travaille à Lausanne

2014 – 2016 Master en enseignement secondaire, HEP Vaud, Lausanne

2005 – 2009 HEA, Ecole Cantonale d’Art du Valais, Bachelor en Arts visuels, section peinture et dessin, Sierre

1987 – 1989 Académie d’été, Beaux-Arts, Paris

Expositions personnelles et collectives

Membre de Visarte

2021 À venir, exposition collective , Lausanne

2021 Aperti XIVe édition, Lausanne

2019 Espace Éclair, direction de travaux d’élèves pour une exposition accompagnant une lecture de C.- F. Ramuz par Jacques Roman, Lausanne

2019 Aperti XIIIe édition, Lausanne

2018 Galerie Ergasia, Huis Clos Painting, CHUV, site de Cery, Prilly-sur-Lausanne

2017 Villa Dutoit, Galerie de portraits, Genève 2017 Résidence, Huis Clos Painting, Lausanne

2017 Aperti XIe édition, Lausanne

2016 Aperti Xe édition, Lausanne

2015 Galerie Ergasia, CHUV, site de Cery, Prilly-sur-Lausanne

2015 Musée du Blé et de Pain, Echallens 2014 Aperti VIIIe édition, Lausanne

2013 Galerie du Pulloff Théâtre, Lausanne 2012 Galerie Ergasia, CHUV, site de Cery, Prilly-sur-Lausanne

2010 Galerie Ponzio, One year only, Lausanne

2009 Galerie Les Halles de Sierre


Publications

Huis Clos Painting, Association Ergasia, catalogue d’exposition collective, 2018

Atelier et Intimité, Aperti Xe édition, catalogue d’exposition collective, 2016

 

Je dessine et peins depuis toujours. une situation, une rencontre, un texte, peuvent être à l’origine d’une série ou d’une œuvre unique. J’ai toujours l’impression de peindre, même quand je ne peins pas.

J’accorde une place centrale à l’intuition dans le choix des thématiques de mon travail. Ce qui se traduit souvent par le besoin de me concentrer sur des choses en apparence anodines, de donner droit de citer à des éléments auxquels on n’accorde le plus souvent pas ou peu d’attention. Je produis beaucoup et je garde peu. Je suis en permanence habitée par une multitude de désirs et d’idées de peintures, de situation observées que je souhaite représenter.

Je décide donc souvent de ne pas décider en m’appuyant sur la matière, en me donnant des contraintes, comme celle de n’utiliser qu’un jeu de couleurs restreint, de me laisser surprendre par une superposition de tons, une forme qui émerge et me fournira un point de départ pour la suite du travail. Je m’appuie sur l’accident, la surprise, l’association. C’est un équilibre subtil entre désir de maîtrise et lâcher-prise.

Cette manière de faire s’accorde aussi à des thématiques centrales dans mon travail: l’absence, la mémoire manquante qu’il s’agit de retrouver, la disparition, l’exil, le souvenir. On trouvera ainsi, plus ou moins cachés dans mes tableaux et dessins, des « fantômes»; des êtres ou des entités disparus, oubliés. Il m’arrive par exemple de travailler sur des éléments d’archives familiales que je mélange avec d’autres issus de journaux, de livres, de films. Autant de manières de provoquer des sortes de « guérisons », de « réparations», d’oublis volontaires ou involontaires, de repeupler un imaginaire collectif en attente de liens entre présents et passés. A la base de mon travail se trouve peut-être une envie de « tout peindre », de substituer au monde réel un monde peint. De réunir un univers dans une fresque, ou, comme au théâtre, dans un monde en petit, où tous les temps et les espaces que je tente d’habiter se trouveraient réunis.

Parallèlement à la peinture, mon parcours artistique m’a amené à réaliser de nombreux Projets au théâtre, au cinéma et à l’opéra. Depuis plus de vingt-cinq ans j’interviens dans la création d’effets spéciaux, de maquillages, de masques et de prothèses corporelles.

J’ai en outre la chance de collaborer avec d’autres artistes, comme dans le cadre d’un « huis-clos » réalisé avec trois autres peintres lors d’une résidence de douze jours de travail continu. J’aime en effet me confronter à différentes manières d’aborder le langage pictural, pour enrichir mon travail par d’autres propositions. Ces projets qui se poursuivent aujourd’hui avec Yves Savoye et Mario Masini, aboutissent à un dialogue fécond entre œuvres individuelles et collectives.

 


I have always drawn and painted. A situation, an encounter, a text, can trigger a series or a single work. I always feel like i‘m painting, even when i‘m not.

I give a central place to intuition in the choice of the themes of my work. This often results in the need to focus on seemingly innocuous things, to give legitimacy to elements which receive little or no attention. I produce a lot of works but keep a little. I am permanently inhabited by a multitude of desires, observations and ideas of paintings, that i wish to represent. i often decide not to decide depending on the material i use, by giving myself constraints, such as using only one or a set of colours. I let myself be surprised by a superposition of tones, a shape that emerges will provide me with a starting point for the rest of the work. I rely on the accident, the surprise, the association. It is a subtle balance between the desire for control and letting go.

This way of doing also fits in with the central themes in my work: absence, the missing memory that needs to be rediscovered, disappearance, exile, memory. You will thus find, more or less hidden in my paintings and drawings, “ghosts », forgotten beings or vanished entities. For example, i sometimes work on elements of family archives that i mix with others from newspapers, books and films. All these are ways of provoking kinds of “healings’, “reparations”, voluntary or involuntary omissions, of repopulating a collective imagination waiting for links between the present and the past.

At the origin of my work is perhaps a desire to“paint everything”, to replace the real world with a painted world. To bring a universe together in a fresco, or, as in the theatre, in a diminutive world, where all the temporalities and spaces i try to inhabit are brought together.

In addition to painting, my artistic career has led me to realize many projects for the theatre, cinema and opera. For more than twenty-five years i have been involved in the creation of special effects, make-up, masks and body prostheses.

I have had the opportunity to collaborate with other artists, and in particular, two years ago, when i attended a twelve-day residency with three other painters. i like to confront myself with different ways of approaching pictorial language and to enrich my work with other proposals. These projects, which continue today with Yves Savoye and Mario Masini, lead to a fruitful dialogue between individual and collective works.

Liens

www.visarte.ch

Aperti